Autrefois en appellation Saumur, la plupart des parcelles sont aujourd’hui en appellation Anjou rouge et blanc et plantées en Chenin et en Cabernet franc, les deux Cépages traditionnels de la région. Les méthodes de l’agriculture biologique sont mises en œuvre dès 2019 pour cultiver les vignes, réduisant autant que possible les intrants externes.
Toutes nos vignes sont plantés à proximité du Château, sur des parcelles exposées Est – Sud-Est d’une superficie de 6 ha. Les sols sont de composition à dominante argilo-calcaire avec des graviers légers et du silex.
Bien qu’un climat de type océanique tempéré caractérise l’ensemble des aires d’Anjou, nos parcelles et le parc se trouvent dans une zone avec une influence continentale connue comme étant très sèche, « protégée » par les collines de la Gâtine, avec la pluviométrie descendant en -dessous de 500 mm . La barrière hercynienne s’avère un véritable parapluie pour le Nord-Est de Deux-Sèvres ce qui créé un microclimat bien particulier pour les vignes. Hivers peu rigoureux, étés chauds avec un bon ensoleillement avec les vents dominants du Ouest et Nord-Ouest.